Collège Beaubois | Services aux élèves
Fermer×

Services
aux élèves

Services aux élèves

SERVICES
PROFESSIONNELS

Orthopédagogie

L’orthopédagogue travaille auprès des élèves afin de prévenir, identifier ou évaluer les difficultés d’apprentissage. Il élabore des stratégies permettant aux apprenants de surmonter diverses problématiques reliées au langage parlé ou écrit ou au raisonnement logico-mathématique.

L’orthopédagogue rencontre des élèves individuellement ou en petits groupes. Ses interventions, sous forme de jeux, visent à ajuster les compétences des élèves selon leurs besoins.

Psychoéducation

Le professionnel en psychoéducation a pour rôle d’accompagner l’élève dans son environnement (école, famille) et dans sa recherche de moyens pour augmenter sa motivation, sa participation, son engagement en lien avec son milieu. Il évalue les difficultés d’adaptation, met en place un plan d’intervention et en assure la mise en œuvre auprès des élèves à risque ou en difficulté d’adaptation afin de favoriser leur retour vers l’équilibre.
Le psychoéducateur organise des activités de prévention sous forme d’ateliers en classe, de kiosques, de journées thématiques ou d’activités lors du diner afin de sensibiliser les élèves à divers enjeux.

Orientation

Au Collège, l’orientation scolaire et professionnelle constitue un continuum de la 5e année du primaire jusqu’à la 5e secondaire. Tout au long de leurs études, les élèves participent à des activités leur permettant d’accroitre leur connaissance de soi, du monde scolaire et du monde du travail. Les Journées carrières, Étudiant d’un jour ainsi que des conférences aident les élèves à explorer leurs possibilités. Un service individuel d’orientation est disponible afin d’examiner les options et de préciser son choix de carrière.

Éducation spécialisée

Le technicien en éducation spécialisé aide les élèves à surmonter les défis de leur quotidien sur le plan psychosocial et à trouver des moyens pour mieux gérer l’organisation scolaire, l’anxiété, les conflits, les difficultés sur le plan de l’humeur, les habiletés sociales et les situations de crise.

En collaboration avec les services interne et externe, dont notre service de psychoéducation, il a pour mandat de soutenir le développement des capacités adaptatives des élèves tout au long de leur cheminement scolaire.

L’éducateur spécialisé participe à l’organisation d’activités de prévention pendant les heures du diner. Il anime également des kiosques de sensibilisation lors de journées thématiques afin de conscientiser les élèves sur divers enjeux.

Services aux élèves

Prévention

Au Collège, nous agissons contre la violence et l’intimidation afin de fournir un environnement sécuritaire pour tous. Selon nous, il est important de bien comprendre le phénomène de l’intimidation, d’être en mesure de reconnaître les différents indicateurs qui s’y rattachent et de savoir comment agir lorsqu’une personne est confrontée à une situation d’intimidation, que ce soit en tant que témoin, victime ou auteur.

 

Voici nos outils de prévention destinés aux élèves et aux parents du primaire et du secondaire :

Services aux élèves

Protecteur national de l’élève

Droits de l’élève et de ses parents

Le Protecteur national de l’élève est responsable de l’application de la procédure de traitement des plaintes et des signalements dans le milieu scolaire québécois.

Dans le cadre de cette procédure nationale et uniformisée, le Protecteur national de l’élève peut compter sur la présence, partout au Québec, de protecteurs régionaux de l’élève.

Ensemble, ils veillent à faire respecter les droits des élèves et de leurs parents en leur permettant d’exprimer leurs insatisfactions et contribuent ainsi à l’amélioration continue des services offerts dans le réseau de l’éducation.

Porter plainte

Une nouvelle procédure de traitement des plaintes et signalements en trois étapes est maintenant en vigueur depuis le 28 août 2023.

En cas d’insatisfaction au regard des services scolaires qu’il a reçus, qu’il reçoit, qu’il aurait dû recevoir ou qu’il requiert, un élève ou ses parents peuvent formuler une plainte selon la procédure:

Étape 1 : Contacter le membre du personnel concerné ou son supérieur immédiat

Pour déposer une plainte, l’élève ou son parent s’adresse d’abord au membre du personnel concerné ou à son supérieur immédiat.

  • La plainte peut se faire de façon verbale, mais il est préférable de la faire par écrit.
  • La personne concernée ou son supérieur immédiat a un délai de 10 jours ouvrables pour y faire suite.

Étape 2 : Responsable du traitement des plaintes

Si l’élève ou son parent demeure insatisfait du traitement de la plainte ou si le délai de 10 jours ouvrables est dépassé, il peut ensuite s’adresser au responsable du traitement des plaintes de son établissement d’enseignement privé.

  • La plainte peut être verbale, mais il est préférable de la faire par écrit. (Mme Sophie Latouche Donais T. 514-684-7642, poste 252)
  • Le responsable du traitement des plaintes dispose d’un délai de 15 jours ouvrables pour y faire suite.

Étape 3 : Protecteur régional de l’élève

Si l’élève ou son parent demeure insatisfait du traitement de la plainte ou si le délai de 15 jours ouvrables est dépassé, il peut ensuite s’adresser au protecteur régional de l’élève de sa région. Le protecteur l’assistera dans la formulation écrite de sa plainte.

L’élève ou son parent peut choisir un mode de communication parmi les suivants :

Le protecteur régional de l’élève dispose de 20 jours ouvrables pour examiner la plainte. S’il juge la plainte fondée, il pourra formuler des recommandations à l’établissement d’enseignement privé.

Le Protecteur national de l’élève a 5 jours ouvrables pour informer le protecteur régional de l’élève de son intention d’examiner la plainte. S’il décide d’examiner la plainte, il a 10 jours ouvrables pour en terminer l’examen et substituer ses conclusions ou ses recommandations à celles du protecteur régional de l’élève.

Le protecteur régional de l’élève informe la personne plaignante et l’établissement d’enseignement privé des conclusions et des recommandations s’il y a lieu.

L’établissement d’enseignement privé a 10 jours ouvrables pour informer la personne plaignante et le protecteur régional de l’élève des suites qu’il entend donner aux conclusions et aux recommandations et, le cas échéant, les motifs justifiant son refus d’y donner suite.

Signaler un acte de violence à caractère sexuel

À la différence d’une plainte, le signalement ne concerne pas des faits dont l’auteur du signalement est victime mais qu’il constate sur un autre élève. Un signalement est possible par toute personne qu’en situation de violence à caractère sexuel[1] commis à l’endroit d’un élève qui fréquente un établissement d’enseignement.

Un signalement peut être effectué au protecteur régional de l’élève par :

  • un enseignant.
  • un professionnel œuvrant en milieu scolaire.
  • un employé ou un membre de la direction d’un établissement d’enseignement.
  • un autre élève ou l’un de ses parents.
  • etc.

La personne signalante pourra choisir un mode de communication parmi les suivants :

Les signalements sont traités de façon urgente. La confidentialité des renseignements identifiant la personne qui fait un signalement est préservée, sauf avec son consentement. Si requis par la loi, le protecteur régional de l’élève communique l’identité de cette personne au directeur de la protection de la jeunesse.

Le protecteur régional de l’élève peut aussi traiter un cas d’acte de violence à caractère sexuel de sa propre initiative.

Protection contre les représailles

Une protection contre les représailles envers les personnes qui portent plainte ou font un signalement, collaborent au traitement d’une plainte ou d’un signalement ou accompagnent une personne qui formule une plainte ou un signalement est en vigueur.

Il est aussi défendu de menacer une personne de mesures de représailles pour qu’elle s’abstienne de porter plainte ou de faire un signalement.

Pour l’élève ou ses parents formulant une plainte ou un signalement, sont présumées être des mesures de représailles :

  • Les priver de leurs droits;
  • Leur appliquer un traitement différent;
  • Suspendre ou expulser un élève.

Pour le personnel d’un établissement d’enseignement collaborant à l’examen d’une plainte ou d’un signalement, sont présumées être des mesures de représailles :

  • La rétrogradation;
  • La suspension;
  • Le congédiement;
  • Le déplacement d’une personne;
  • Toute sanction disciplinaire ou mesure portant atteinte à son emploi ou à ses conditions de travail.

Les amendes pour une personne physique qui exerce des mesures de représailles ou menace de le faire vont de 2 000 $ à 20 000 $. Ces amendes vont de 10 000 $ à 250 000 $ pour les personnes morales.

[1] La violence à caractère sexuel se défini comme : « toute forme de violence commise par le biais de pratiques sexuelles ou en ciblant la sexualité, dont l’agression sexuelle. Cette notion s’entend également de toute autre inconduite qui se manifeste notamment par des gestes, paroles, comportements ou attitudes à connotation sexuelle non désirés, incluant celle relative aux diversités sexuelles ou de genre, exprimés directement ou indirectement, y compris par un moyen technologique. »
Services aux élèves

Transports

Le Collège est facilement accessible grâce à une panoplie de services favorisant le transport actif et collectif.

Trousse de mobilité

Le Collège déploie une Trousse de mobilité en collaboration avec la firme MOBA.

Voici les options de déplacement durables qui vous sont offertes en fonction de votre lieu de résidence :

  • Voies circulables à vélo ou à pied;
  • Localisation des brigadiers;
  • Débarcadères;
  • Nombre de familles à proximité pour le covoiturage;
  • Transport en commun (lié à l’application Chrono).

L’objectif de cet outil est :

  • D’assurer la sécurité et le bien-être des élèves dans leurs déplacements ;
  • Réduire l’achalandage automobile aux abords du Collège au début et à la fin des cours ;
  • Encourager les initiatives collaboratives (covoiturage, groupes piétons, etc.) ;
  • Favoriser les modes de transport respectueux de l’environnement.

Accéder à la Trousse de mobilité

Accéder au tutoriel d’utilisation de la Trousse mobilité

 

Marche/Vélo

Les élèves vivant à proximité sont encouragés à se déplacer à pied ou à vélo. Ils trouveront dans l’enceinte du Collège des supports pour garer sécuritairement leur bicyclette.

Autobus scolaire

Un autobus scolaire dessert les secteurs de l’ouest de Laval (Sainte-Dorothée) et de l’arrondissement Ville Saint-Laurent (Bois-Francs) par l’entremise du transporteur Autobus Séguin. Selon la demande, le service pourrait, dans le futur, s’étendre à d’autres secteurs.

Transport en commun

Les élèves habitant à Montréal peuvent facilement converger vers le Collège à partir des autobus du réseau de la Société de Transport de Montréal (STM) et emprunter le circuit de l’autobus 68 ou de l’autobus 468. Les deux circuits ont un arrêt sur le boulevard Gouin, vis-à-vis le Collège (arrêt : Sainte-Suzanne). À la fin des classes (15 h 40), un transport express réservé au Collège est disponible sur les circuits de l’autobus 68 direction Est et Ouest ainsi que celui de l’autobus 207 pour les résidents de l’Île-Bizard.

En raison de la construction du futur REM, les élèves en provenance du secteur de Deux-Montagnes peuvent se rendre au Collège par transport Exo 6, à partir de la gare Deux-Montagnes ou de la gare Grand-Moulin, en empruntant le circuit d’autobus 496 jusqu’à la gare Sunnybrooke se situant à environ 7 minutes de marche du Collège.

Covoiturage

Le Collège Beaubois encourage les parents à faire du covoiturage. Le Collège met en place un nouveau système école de covoiturage. Vous avez jusqu’au 2 septembre pour manifester votre intérêt à Mme Rose-Lynn Degré.

Services aux élèves

La cafétéria

La cafétéria du Collège, opérée par le concessionnaire Sodexo Campus, offre aux étudiants des repas savoureux et équilibrés conformément à la politique alimentaire en vigueur.

Services aux élèves

Service de garde

Le service de garde a pour objectifs de fournir aux élèves du préscolaire et du primaire le temps et le lieu nécessaires pour réaliser leurs travaux scolaires. Il offre aux élèves des périodes d’activités tantôt libres, tantôt structurées.

Les périodes d’étude se font dans les classes pour les élèves de 1re et 2e année avec un groupe d’environ 12 enfants et un animateur du service de garde, à la cafétéria du primaire pour les élèves de 3e année et à la cafétéria du secondaire pour les élèves de 4e, 5e et 6e année. Les périodes de jeux se font habituellement à la salle de récréation, dans la cour ou dans le gymnase et sont toujours surveillées par un des animateurs du service de garde.

 

Renseignements :

Nathalie Boivin
514 684-1400, poste 248
nboivin@collegebeaubois.qc.ca

Services aux élèves

UNIFORME SCOLAIRE

Unimage est le fournisseur officiel de la collection de vêtements scolaire.

La tenue vestimentaire est obligatoire en tout temps au Collège.

Cette nouvelle collection mixte s’agence avec l’uniforme actuel. Une période de 2 ans de transition est possible pour ceux qui souhaitent porter les éléments de l’ancienne collection, soit jusqu’à la fin de l’année scolaire 2024-2025.

Unimage_logo_Rouge

Pour vous assurer de recevoir les vêtements à temps pour la rentrée scolaire 2024, les essayages et commandes seront possibles jusqu’au 22 juin 2024.

Vous aurez tous les détails en cliquant sur les boutons ci-dessous où vous retrouverez, dans cet ordre :

  • Guide d’achat
  • Règlement extrait du code vestimentaire du Collège
  • Collection de vêtements (préscolaire/primaire ou secondaire selon le bouton)
  • Catalogue de souliers
  • Liste des prix
Services aux élèves

CAMP DE JOUR

Le Collège est fier de s’associer à Edphy international et d’offrir un service de camp de jour de qualité à ses élèves et à tous les résidents de Pierrefonds et des environs.

Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, les enfants participeront à une foule d’activités stimulantes à même les nombreuses installations du Collège regroupant, entre autres, des modules de jeux, une piscine creusée extérieure, un terrain de soccer, une piste d’athlétisme ou un grand gymnase avec un mur d’escalade.

 

PORTES OUVERTES 2024

7 septembre 2024